Que fait-on dans Notre ecloserie ?

L'écloserie s'organise en différentes zones de production. La première permet de préparer les géniteurs à la ponte.

La seconde est la salle de phytoplancton où les microalgues sont produites et distribuées aux géniteurs et aux larves comme nourriture.

La troisième est la salle d'élevage larvaire, où sont élevées les larves pendant leur trois premières semaines de vie.

Lorsqu'elles sont prêtes à se métamorphoser, les larves sont transférées en micronurserie où elles vont pouvoir débuter leur vie d'huîtres adultes.

Enfin, au bout de deux mois les jeunes huîtres (naissain) sont sorties dehors dans une structure appelée nurserie, dernière étapes avant leur sortie en mer.

Préparation des géniteurs:

Les géniteurs sont des huîtres d’une taille adulte, conditionnée pour une maturation de leurs gonades (organes reproducteurs) et l’obtention des ovules et spermatozoïdes nécessaires à la production de larves. Ces huîtres sont issues de notre sélection. La maturation consiste à faire croire aux huîtres qu’elles sont en été, période de ponte dans le milieu naturel. Elles sont ainsi maintenues à une température estivale et nourries abondamment. La ponte est obtenue par choc thermique ou stripping, méthode qui consiste à ouvrir l’huître et à collecter les ovules ou spermatozoïdes par pression sur les gonades.

La production de microalgue

Le phytoplacton ou microalgues

Les larves et les géniteurs sont nourris avec plusieurs espèces de microalgues choisies pour leur valeur nutritionnelle et leur taille. Le polder des champs est caractérisée par la présence d’une nappe phréatique d’eau de mer, riches en sels minéraux et en notamment en silicate et d’un intérêt tout particulier pour la production de diatomée telle que le Skeletonema costatum.

 
LA Diatomée Skeletonema costatum

Notre entreprise dispose aussi d’une salle de production contrôlée de microalgues comprenant des espèces de petites tailles (2 à 5 µm) telle qu’Isochrisis galbana et Chaetoceros sp.

Ici la microalgue verte Dunaliella sp. en culture dans un volume de 300 litres.

LA SALLE D'ELEVAGE LARVAIRE

Propulsé par Viaduc